Aurélien Blanc : "VisualARQ, un outil de modélisation paramétrique BIM READY"

Nous partageons ici l'article de l'ingénieur Aurélien Blanc, qui décrit son expérience sur l'utilisation de VisualARQ dans plusieurs projets :

Le Workflow avec VisualARQ

Au sein d'aurblanc, nous sommes des utilisateurs expérimentés de RHINOCEROS 3D, nous utilisons VisualARQ dans différents projets.
C’est un outil de modélisation intuitif qui nous permet de modéliser rapidement des objets architectoniques tels que dalles, murs, ossatures, poutres, portes et fenêtres, éléments de construction….

Sa grande souplesse réside dans la facilité de création d’objets architectonique paramétrique. Nous l’exploitons en créant certains éléments directement sur les plans 2D ou sur une trame existante.

 
Nous créons d’autres élément directement en 3D à partir de courbes. Ces objets sont créés sur mesure dans la bibliothèque du projet, et il est alors possible de les modifier et les caractériser à volonté. Ils peuvent êtres réadaptés tout au long du projet en fonction des modifications de leur environnement.

Nous l’avons par exemple utilisé sur la mise au point technique des complexes sur un des bâtiments du Bassin à Flots à Bordeaux. VisualARQ nous a permis de monter en 3D les charpentes, complexes, et ossatures pour contrôler sur l’ensemble du bâtiment la réalité imaginée par l’architecte.


 
Nous avons ainsi pu faire évoluer au besoin certains complexes ou certaines sections de l’ossature. Puis nous avons déployé les systèmes sur les facettes orientées du bâtiment.

VisualARQ permet de créer des plans 2D et vues de repérage des éléments modélisés. Nous utilisons aussi ses fonctions d’élaboration de nomenclatures pour exporter et diffuser ces informations. C’est grâce à ce plug-in que nous avons modélisé et créé les nomenclatures des façades du campus THALES à Mérignac :

   

VisualARQ et Grasshopper

Nous développons des objets ou systèmes d’objets grâce aux outils VisualARQ fournis pour Grasshopper, le module de programmation visuelle pour Rhinoceros 3D. Il existe un grand panel d’outils pour créer des objets dynamiques et complexes. Il est alors possible d’exploiter ces objets paramétriques directement dans Rhino, à travers VisualARQ, depuis une définition Grasshopper.


 
"Quelques exemples d'objets de VisualARQ créés à partir de définitions de Grasshopper :

    1. Profil de cornière à boutonnière pour pose de cassettes en composite. Réglage de l’entraxe et adaptation automatique du nombre de boutonnières selon la longueur.
    2. Rail en aluminium paramétrique avec perçages répartis, réglage de l’entraxe et du diamètre de perçage.

    Ces pièces une fois créées peuvent être utilisées directement pour le lancement en fabrication.
     

    Ajout des variables BIM ready

    VisualARQ permet d’ajouter des informations de tout type aux objets. Cette implémentation d’informations permet de participer aux processus BIM du projet en respectant la charte BIM, et de concevoir des objets intelligents dans le projet. Autre avantage, il nous permet de l’utiliser lors de notre processus BIM TO DIGITAL FABRICATION, grâce aux informations dont nous avons besoin pour les lancements et fabrication et la base de données d’objets que nous créons pour le suivi de fabrication et la gestion de chantier.
     

    Export des partages des maquettes numériques

    Il arrive que certains logiciels exportent des objets IFC qui deviennent des ‘géométries mortes’. VisualARQ permet d’exporter des fichiers IFC, certifiés IFC2x3, qui sont générés d’après les standards reconnus.


     

    VisualARQ est pour nous un outil pratique et facile à exploiter. Il nous permet de monter des maquettes à partir d’éléments simples, et de modéliser les ensembles avec des niveaux de détail évolués pour lancer les éléments en fabrication.